Pourquoi visiter Belgrade ?

Surnommé «le nouveau Berlin» ou bien encore «la Barcelone des Balkans», la capitale serbe se forge depuis quelques années une identité festive, façonnée par l’enthousiasme de ses habitants, bien décidés à laisser derrière eux un passé mouvementé.
On croise encore, dans certains quartiers, les bâtiments d'architecture brutaliste, qui rappellent les périodes difficiles.

“Une ville 100 fois détruite, 100 fois reconstruit…”

Entre Orient et Occident, son emplacement géographique de rêve à fait de Belgrade une ville très convoitée. Avec son promontoire rocheux surplombant le Danube, son épaisse forêt au sud et ses vastes plaines au nord, la capitale attire les convoitises de mille peuples : Celtes, Romains, Gépèdes, Goths, Huns, Sarmates, Avars, Bulgares, Magyars, Croisés marchant sur Jérusalem, Ottomans, Autrichiens… De ces invasions successives, cette ville a hérité une langue, une gastronomie et des mœurs aux influences aussi diverses qu'exotiques.
Cent fois détruite, cent fois reconstruit, longtemps privée de ses musées, de ses bibliothèques, la « Reine des Balkans » est désormais en paix. Tel un phœnix qui ne cesse de renaître de ses cendres, par la force d'un peuple tenace qui jamais ne s'est laissé abattre, Belgrade est aujourd’hui une destination phare qui compte parmi les plus prisées l’Europe de l’Est.

Nos articles similaires